Recette qui vient de loin, de Madeleine, très présente en effet,

si vous voulez bien les oeufs aux laits ou plus conventionnel

Ca...ra..mel comme disent les anglais,

bref, un entre-deux, le dessert universel, Segnor Entremet...

Cuisine site (13)    026    Cuisine site (9)

   Cuisine site (25)   Cuisine site (27)

   Cuisine site (16) Vintage Pillow (11) Cuisine site (26)

   * Vieux St Amand, couverts, bol rose perso, créa coussin idem" 

* Merci petit frère pour de là-bas m'offrir cette exquise Vanille * 

* Merci Madeleine pour de là-bas nous accompagner * 

Un peu, beaucoup, à la folie, et c'est pas tout...

Rompue aux recettes dociles, vous, avides de ces lignes, je vous surprends

GOURMANDES  

à lire, coquines, à suivre, mutines, deviner ou découvrir, Oh ! sans attendre,

OUI, la recette va suivre, mais n'est-ce-pas pas déjà un vrai bonheur que de 

le contempler, le savourer du regard, ce délaissé des supermarchés, du tout prêt emballé ? 

Et que l'on m'épargne, de grâce, au moins pour eux, telle ou telle belle Maman,

 juste bonne pour le chaland, là, je vous conte une histoire vraie,

digne des plus grands romans.

La Fable des oeufs gourmets...très tentant 

*

Post du lendemain

De retour d'audition organisée par l'école de musique de Louis, dîner accompli, enfants assoupis,

c'est avec plaisir que je partage cette incontournable recette qui ravit tant, les grands et plus petits.

Au commencement

La cuisinière avertie fera préchauffer le four (th 5-6, 160 ° C) et doucement frémir

un litre de lait entier

dans lequel une ou deux gousses de belle vanille s'évanouiront alanguies. 

Petit plus : une c. à café de rhum..Hum !

Caramel quand tu nous tient

Coup de patte assurée pour 150 g de sucre semoule + 4 c. à s. d'eau, sur feu vif, 5mn à surveiller.

Je chemise le moule.

On s'occupe d'oeufs 

6 oeufs et deux jaunes partent en saladier, je les fouette avec 150 g de sucre semoule.

Que reste-t-il ?

Un mélange blanchi sur lequel en filet coule le lait refroidi.

Bain-marie

Tout ce petit monde emplit le moule caramélisé et sagement file au four,

 +/- 45 min au bain-marie se faire dorer. 

Personnellement, je préfère démouler cette préparation au sortir du four,

on peut aussi attendre, mais y'a moins de caramel ! C'est bon tiède ou frais...

Recette idéale pour le lendemain, bonne camarade de mon gâteau idéal, des tuiles...